Rien

Bientôt il ne restera rien
Je rirai sans écho
Roulant sur le comptoir
Ondulant dans la nuit
Exhaussant mon chagrin auprès des ombres
Et je te laisserai choir sur ton perchoir ridicule
Avec ton regard de pieuvre
Bientôt tu disparaîtras
Au profit de toutes celles qui te remplaceront
Sans doute